[Littérature] 3 morts plus tard...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Littérature] 3 morts plus tard...

Message  Maitre-Chuchundra le Lun 19 Oct 2009 - 2:33



Dernière édition par Maitre-Chuchundra le Jeu 19 Nov 2009 - 4:31, édité 3 fois
avatar
Maitre-Chuchundra
Client potentiel
Client potentiel

Masculin
Feuille de personnage
Classe: Xelor
Niveau:
124/200  (124/200)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littérature] 3 morts plus tard...

Message  Maitre-Chuchundra le Lun 19 Oct 2009 - 2:36

Edito: Cette histoire est inspirée d'une autre dimension parallèle à la notre. (HRP: En gros c'est HRP, vous me pardonnerez...). Merci de vous abstenir de vos commentaires pour préserver l'histoire.





Ecoutez bien ce que j’ai vous raconter car je ne le dirai pas deux fois.
Mon nom n’a aucune importance, cela résout la question du « Qui ». Quant au « Quoi », il est simple : je vais vous raconter une histoire terrifiante, à tel point que vous allez vous en ronger les ongles.
Où se déroule cette petite histoire ? Dans une ville perdue du nom de Lynchburg en Virginie.
Quand me demanderez-vous ? Pendant un long mois pluvieux de juillet.
Pourquoi je vous raconte cette histoire ? Car elle mérite d’être récitée afin de faire comprendre ce que signifie le mot « vengeance » !


***


Lucie Queinnec est une jeune fille âgée de 19 ans qui fait ces études au Lycée Harmon, le plus réputé de la région. Si elle a le privilège d’aller dans ce Lycée, c’est grâce à son père. Il se nomme Didier Queinnec et il est un homme riche d’affaire qui prend soin de sa fille unique. Cette famille bourgeoise vit dans grand manoir dont son père a hérité.
La maison est entourée d’un grand jardin. On peut y apercevoir des haies très bien taillées, des belles fontaines ou viennent s’abreuver les oiseaux, des statues de grand artiste et j’en passe… Mais ce ravissant coin de verdure renferme quelque chose d’inhabituel et terrifiant : Le cimetière familial. Depuis des générations, c’est une tradition de se faire enterrer aux abords de son logis. Certains trouvent cela assez morbide et glauque, bien que la famille ne se soucie guère de ces commentaires qu’ils jugent pathétiques. Mais à ce moment là, ils ne savaient pas quel danger les guettait !
avatar
Maitre-Chuchundra
Client potentiel
Client potentiel

Masculin
Feuille de personnage
Classe: Xelor
Niveau:
124/200  (124/200)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littérature] 3 morts plus tard...

Message  Maitre-Chuchundra le Lun 19 Oct 2009 - 2:38




Cette nuit là, il faisait sombre et froid. Du vent se levait et des orages s’annonçaient. C’était le vendredi soir et, comme chaque semaine, Monsieur et Madame Queinnec sortait au restaurant puis allait au cinéma. Lucie, elle, restait seul à la maison.

Quand ses parents partait, elle se sentait toujours seule et s’ennuyait à mourir. Elle se regardait un film ou lisait un bouquin pour se distraire. Mais ce soir là n’était pas comme les autres !
Quelqu’un frappa à la porte. Mais qui pouvait être là à 21 heures ? Elle descendit devant la porte et l'ouvrit en poussant un terrible cri !
C’était Tom, Julie et Nadia, ses cousins. Ils étaient accompagnés de Samuel, le petit copain de Lucie. Ce cri n’était pas un cri de terreur mais de joie, évidemment, elle ne les avait pas revus depuis des mois.
Elle les invita à rentrer tous les quatre. La jeune fille leur apporta des bières, alors qu’ils étaient en train de se prélasser sur le canapé du grand salon. Tom dit :

- Ca fait un bail qu’on ne sait pas revu ! Tu deviens quoi ?
- J’ai terminé mon année brillamment au lycée, sinon là je ne sais que faire. C’est fou ce que les vacances sont ennuyantes dans cette maison.
- Avec toute la place qu’il y a, tu ne vas pas me dire qu’il n’y a rien à faire ! s’exclama Samuel
- Et pourtant ! répondit Lucie en trinquant.

Après un petit silence, Nadia se leva et s’exclama :

- Bon… Et si on regardait « Les dents de la mer » pour se faire une petite frayeur !
- Pourquoi pas, dit Julie.

Nadia s’empressa d’allumer la vieille télévision, de mettre le film et de s’installer dans le canapé avec tous les autres.
Tout d’un coup, lors d'un passage de suspense du film, Julie poussa un cri.

- Tu as peur de ce film bidon ? se moqua Samuel
- Non…. Je…. J’ai cru quelqu’un par fenêtre.
- Ne dis pas de bêtise, c’est l’orage qui t’a fait sursauter ! Ou même l’ombre des arbres.
- Mais… Ca paraissait si vrai !
- N’aies pas peur ! On ne risque rien ici. La maison est fermée à double tour et le jardin est entouré d’une grille de 3 mètres de hauteur. Qui pourrait venir, répliqua Tom.
- Il a raison, nous sommes en sécurité ici, rassura Lucie.

A ce moment là, la lumière et la télévision s’éteignit. Les quatre amis étaient plongés dans l’obscurité la plus profonde. Puis un rire grave déchira le silence de la nuit.
avatar
Maitre-Chuchundra
Client potentiel
Client potentiel

Masculin
Feuille de personnage
Classe: Xelor
Niveau:
124/200  (124/200)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littérature] 3 morts plus tard...

Message  Maitre-Chuchundra le Lun 19 Oct 2009 - 2:39




Personne ne parlait. Après un long silence, Tom prit la parole :

- Je vais regarder le disjoncteur.
- Non, dit Julie, tu as entendu ce rire ?
- Ce n’est que l’orage ! répliqua Samuel.
- Je viens avec toi, proposa Nadia.

Lucie leur sorti une lampe de poche du tiroir et leur indiqua le chemin.
Tom et Nadia descendirent l’escalier lentement. Il s’arrêta net et dit :

- Tu entends ?
- Quoi ? demanda Nadia.
- Il y a comme un bruit de marteau.
- C’est sûrement les grincements de l’escalier. Allez continuons, on va ramener cette lumière !

Ils arrivèrent en bas et s’avancèrent vers le disjoncteur. Tom essayait de le rallumer, mais rien ne se passait.

- Il y a complètement eu un court-circuit !
- On devra passer la soirée avec des bougies, proposa Nadia.
- Il doit y en avoir par là, dit Tom, je vais voir.

Pendant ce temps Nadia fouillait les affaires trainant dans la cave. Elle y trouvait n’importe quoi : de l’argenterie, des pièces antiques, des robes,… Elle s’imaginait déjà avec celle-ci.
Tout d’un coup un courant froid ce fit sentir. Nadia grelottait. Des pas approchaient. Elle resta figée pendant quelques secondes, puis se retourna et se retrouva nez à nez avec un silhouette obscure et une bougie à la main ! Elle cria.

- Calme-toi ! C’est moi, Tom.

Elle soupira. Puis ils remontèrent tous les deux dans le salon.
Les autres les y attendaient. Lucie terrifiée lança :

- On a entendu de cris ! Qu’est-ce qui s’est passé ?
- Ho… rien ! Juste Nadia qui a eu une petite frayeur.

Ils allumèrent les bougies et les disposèrent sur la table. Puis un énorme bruit sourd se fit entendre ! Tout le monde sursauta.

- Qu’est-ce que c’est ? demanda Samuel.
- Ca vient de la porte d’entrée, répondit Lucie.

Alors ils se dirigèrent tous vers l’endroit présumé. Et ils restèrent figés. La porte a été forcée ! Quelqu’un était rentré dans la maison !


Dernière édition par Maitre-Chuchundra le Lun 19 Oct 2009 - 2:40, édité 1 fois
avatar
Maitre-Chuchundra
Client potentiel
Client potentiel

Masculin
Feuille de personnage
Classe: Xelor
Niveau:
124/200  (124/200)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littérature] 3 morts plus tard...

Message  Maitre-Chuchundra le Lun 19 Oct 2009 - 2:39




Nadia, stupéfaite, bégaya :

- Mais… mais… qui …a bien pu… entrer !? Un voleur ?
- Ca ne peut en tout cas pas être le vent vu l’état de la porte, constata Samuel en montrant les charnières forcées.

Lucie regarda dehors :

- Vous aviez bien refermé le portail à clé avant d’entrer ?
- Oui oui ! Je t’assure ! cria Julie affolée.
- Appelons la police, suggéra Tom.
- Mais…. Nous n’avons pas d’électricité. Et il n’y a pas de réseau pour les portables !

Il eu un vent froid et glaciale, tout le monde se regardait, ne sachant que dire. Julie brisa le silence :

- Remettez la porte en place et ensuite allez dans le salon. Je fais cherchez de quoi nous défendre dans la cuisine.
- Tu comptes y aller seule ? C’est bien trop dangereux !
- Ne vous inquiétez pas pour moi ! Je sais manier le couteau et je pratique 3 arts martiaux ! S’il y a un voleur je le réduis facilement en pâté pour chien.

Paraissant convaincu, les quatre autres jeunes remirent la porte en place et retournèrent dans le salon. Tom pris une petite pellette vers al cheminée en guise d’arme et alla s’asseoir dans le canapé à côté de Samuel, Lucie et Nadia.

- Elle en met du temps Julie ! Elle fait quoi ?! chuchotta Nadia.
- Elle reste sur ses gardes, supposa Julie, ne nous affolons pas.

Dehors l’orage éclatait et le vent se déchainait. Les arbres formaient des silhouettes obscures. Dans le salon un silence absolu accompagné d’un courant froid se faisait sentir.
Les trois amis essayèrent de se réchauffer mutuellement en surveillant à gauche à droite, la venue d’un étranger.

Soudain, des pas se firent entendre à l’étage, accompagnés de bruits sourds. Les quatre jeunes regardèrent le plafond terrorisé en ne disant aucun mot. Ils déduisirent qu’ils se dirigèrent en direction du grenier. Mais où était passé Julie ?! Qui pouvait bien aller dans le grenier ?!

avatar
Maitre-Chuchundra
Client potentiel
Client potentiel

Masculin
Feuille de personnage
Classe: Xelor
Niveau:
124/200  (124/200)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littérature] 3 morts plus tard...

Message  Maitre-Chuchundra le Lun 19 Oct 2009 - 2:41




Terrorisés dans leur canapé, les trois amis restants y restèrent figés un moment. Tom prit la parole :
- Je… Je crois qu’on devrait monter.
- Tu es fou ! chuchota Lucie.
- Peut-être que l’intrus s’est emparé de Julie! rétorqua Tom.

Samuel acquiesçai :

- Oui nous devrons aller vérifier. Prenez tout ce qui pourrait vous servir d’arme et restons tous groupés !

Tom garda sa pelle en main, tandis que Samuel s’empara d’un chandelier. Lucie prit une bouteille qui trainait sur la table du salon et Nadia la lampe de chevet.
Tous les quatre sortirent du salon, Samuel le premier. Tandis que Tom surveillait les arrières, les premiers commencèrent à monter les escaliers. Samuel éteignit la lampe de poche pour être plus discret et se repérai grâce à la lumière de la Lune qui traversait les fenêtres.
C’était un vieil escalier en bois massif que grimpaient les jeunes fugitifs. Leur pas grinçait, même en essayant de rester discret. Le premier étage était atteint.
Samuel regarda brusquement aux alentours à la recherche d’un intrus, mais rien ne paraissait suspect. Tout doucement ils traversèrent le couloir, sans un bruit, retenant leur respiration le plus possible.
L’ascension vers le deuxième étage commença. Arme dans la main, ils montèrent lentement en faisant le moins possible grincer les escaliers. Le deuxième étage était atteint. Surveillant le couloir, ils le longèrent dans un calme le plus absolu et restèrent figé un moment devant l’échelle montant au grenier.
Samuel se dévoua alors pour passer le premier. Il ouvrit la trappe et observa les combles sombres et poussiéreuses.

- Il y a quelqu’un ? Ou quelque chose ? demanda Lucie.
- Pas à ce que je sache, dit Samuel, montez !

Les trois autres montèrent et une fois en haut regardèrent autour d’eux silencieux. Leurs lampes de poche illuminaient des silhouettes formées par des draps couvrant les antiquités. Ils marchèrent en direction de la seconde chambre du grenier en file indienne. Le froid et une odeur de renfermé commençaient à se faire ressentir. Samuel tournai la clé de la porte grinçante et l’ouvrit… tout doucement.
Et là, ce qu’ils virent les laissèrent de marbre !


Dernière édition par Maitre-Chuchundra le Mar 17 Nov 2009 - 4:55, édité 4 fois
avatar
Maitre-Chuchundra
Client potentiel
Client potentiel

Masculin
Feuille de personnage
Classe: Xelor
Niveau:
124/200  (124/200)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littérature] 3 morts plus tard...

Message  Maitre-Chuchundra le Lun 26 Oct 2009 - 4:49




Là, au milieu de la pièce, était pendu à une corde le corps de Julie. Du sang coulant de sa bouche laissait une flaque de sang sur le vieux plancher. Sa peau était blanche avec, à quelques endroits, des hématomes. Son regard se figeait sur le groupe laissant à croire qu’elle voulait passer un message. Mais qui d’aussi cruel pouvait faire cela à une jeune adolescente ?
Nadia bafouilla et se mit à crier ! Dans un mouvement de panique, tout le monde se mit à courir dans les escaliers pour descendre jusqu’à l’entrée. Lors de la descente, chacun poussait les autres pour sortir au plus vite ! Arrivé devant l’entré, essoufflée, Lucie prit la parole :

- Mais… Où est passé Tom ?!
- Ho non ! Je crois qu’il est tombé dans les escaliers, chuchota Samuel tout bas, on ne peut pas rester ici !
- Oui, il faut sortit de cette maison, proposa Nadia.

Tous les trois sortirent de la maison et contemplèrent pendant un court instant le déluge qui s’abattait sur la maison. Le vent secouait les arbres, l’orage illuminait sombrement le ciel et la pluie cognait contre le sol. Les survivants coururent en direction du portail, essayant de pouvoir sortir de cet enfer. Arrivé devant les barres de fers, Lucie cria :

- Non ! Non ! Ce n’est pas vrai !
- Ho mon dieu…

La grille, la seule issue, avait été cadenassée avec une barre de fer. Stupéfait, Samuel déclara :

- Il faut une force énorme pour pouvoir plier cette barre d’acier ! Même mon oncle George n’y arriverait pas.
- Nous devons aller nous réfugier dans la cabane au fond du jardin, hurlait Lucie pour se faire entendre dans la tempête, il y a un abri dans une petite cave aménagée là bas.

Les autres acquiescèrent et la suivirent en courant. Ils traversèrent le jardin en longeant les barreaux sur les flancs de la maison. La forêt entourant la maison faisait des ombres hostiles, effrayant parfois un des adolescents. Ils arrivèrent devant l’abri. Lucie décrocha le cadenas de la porte et ils entrèrent silencieusement. Samuel de sa force, souleva la trappe au planché et proposa :

- Bon… Avec le gros cadenas sur la porte, il n’a pas pu entrer. Nous sommes en sécurité. Mais comme nous n’avons pas de lumière, nous devons nous tenir la main.
- Tu as raison, avoua Nadia.

Ils descendirent alors lentement… très lentement… Main dans la main, pour ne pas se perdre de vue. Arrivé en bas Samuel qui était à la tête de la file se cogna une lampe dans la tête, Lucie le suivait avec attention. C’est alors que Nadia poussa un petit cri avant de glisser par terre :

- Est-ce que ça va ? s’inquiéta Samuel.
- Oui… J’ai les mains tout gluantes, le sol est dégueulasse.
- Ne fais pas ta chochotte et donne-moi la main ! Ordonna Lucie.
- Mais je la tiens déjà ta main…
- Mais alors… Tu tiens la main de qui ?!
avatar
Maitre-Chuchundra
Client potentiel
Client potentiel

Masculin
Feuille de personnage
Classe: Xelor
Niveau:
124/200  (124/200)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littérature] 3 morts plus tard...

Message  Maitre-Chuchundra le Mar 17 Nov 2009 - 3:57



Nadia vit une lumière. Etait-ce la mort ? Non juste l’électricité qui revenait. Mais eux-tous aurait préféré ne pas voir cette scène qui se présentait sous leur yeux. Nadia criait de toutes ses forces tandis que Lucie allait se blottir contre Samuel. Là, par terre, allongé sur le sol, le corps de Tom étripé dans un bain de sang. Et à côté celui de Julie, le regarde vide et la gorge en sang.

- Comment…. Comment ont-ils pu arriver là ? s’affola Samuel.
- Je ne sais pas, il n’y a que ma famille qui connaît le code du cadenas.
- Bref ne trainons pas ! Remontez et prenez tout ce qui peut vous servir d’arme.

Remontez de l’abri, Samuel s’empara d’une machette, Nadia d’une fourche et Lucie d’un maillet.

- Il faut trouver ce salopard et lui faire payer ce qu’il a fait ! cria Samuel qui, bien que téméraire, avait peur. Allons le retrouver dans la maison !

Ils sortirent sous la pluie et coururent, armé jusqu’aux dents, à l’intérieur. Ils préférèrent passer par la porte de derrière qui s’ouvrit sans problème avec la clé que détenait Lucie. La porte s’ouvrit doucement tout en grinçant… Ils entrèrent un par un. Soudain la porte se ferma brusquement et tout le monde sursauta ! C’était le calme absolu dans la cuisine, bizarrement la lumière n’était pas réapparue ici. La pièce fut examinée et ils la jugèrent hors de danger… Mais pas de sitôt !
Un froid glacial apparu dans la pièce et de la buée apparaissait sur les fenêtres. Plus un seul bruit, pas même la respiration des 3 survivants. Des craquements sur plancher se faisait entendre derrière la porte qui menait à la salle à manger. Puis une respiration lourde. Les bruits s’intensifièrent, à en venir jusque devant la porte pour s’y arrêter en face.
Le calme… avant la tempête ! La porte éjecta de son seuil pour se loger contre le mûr du fond de la cuisine. Lucie eut à peine le temps de s’enlever de son passage. Un inconnu dans un manteau noir se dressait devant le pas-de-porte, respirant lourdement. Sa face était cachée mais on pouvait déjà y deviner un sourire malsain.

- Mais… qui êtes-vous ?!

Après un court instant l’homme répondit :

- Je suis ton oncle, John Queinnec !
- Mais vous êtes mort depuis 10 ans !
- Oui je sais, c’est bien pour ça que je suis là.

Il releva la tête pour montrer son horrible visage. Il avait une peau pâle à moitié décomposée, un œil maléfique guettant ses proies, quelques cheveux et des dents jaunâtres serrées et aiguisées comme des crocs. C’était un mort-vivant !

- Que nous voulez-vous ? questionna Nadia.
- Je vous connais tous ! Je sais que vous descendez de mes traîtres de frère ! Marc et Levis. Je sais que vous avez hérité de cette maison qui devait être la mienne !
- Comment ça ? s’affola Lucie.
- Mes chers frères, vos parents, m’ont assassiné dans le plus grand silence, afin de garder cet héritage familial qui jugeait ne me revenant pas, à la mort de notre père et de notre mère dans un accident !
- Eh… je ne suis qu’un ami, monsieur. Rétorqua Samuel qui essayait de se défendre.
- Pas grave ! Je réserve un sort spécial au visiteur qui fourre leur nez dans les affaires de familles ! Je vais me venger pour ce que votre famille a fait ! L’argent, la fortune, la maison, ma vie, tout ! Mes frères m’ont tout volé ! Maintenant il faut payer, et la facture s’annonce salée ! ricana-t-il après un court rictus malfaisant, montrant sa lame tranchante sous la lumière de la Lune.
avatar
Maitre-Chuchundra
Client potentiel
Client potentiel

Masculin
Feuille de personnage
Classe: Xelor
Niveau:
124/200  (124/200)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littérature] 3 morts plus tard...

Message  Maitre-Chuchundra le Mar 1 Déc 2009 - 5:19




La mort vivant avança alors d’un pas, alors que Nadia commençait à crier. Lucie, elle, était dans les bras de Samuel qui tendait son couteau pour se défendre à l’assaut. John Queinnec fit alors un second pas, puis un troisième… La peur montait et cela se voyait sur les visages des survivants.
Un élan d’adrénaline et de peur monta en Nadia qui prit son courage à deux mains. De sa fourche qu’elle avait prise dans la cabane de jardin, elle fonça en direction du monstre. Celui-ci réagis avec une force incroyable, s’empara subitement de l’outil et plaquant Nadia au sol. Samuel et Lucie assistèrent alors à une scène choquante et surtout sanglante ! John rapprocha la fourche de la gorge tremblante de la jeune fille. Puis il l’enfonça lentement, faisant dégouliner le sang sur le carrelage propre de la belle cuisine moderne. Elle lutta jusqu’à son dernier souffle mais ne parvenu pas à se dégager. Elle mourra enfourchée sous l’œil de ses deux amis.
L’homme au long manteau noir repris alors son couteau et s’adressa aux deux spectateurs en ricanant :

- Voici un petit avant goût de ce qui vous attends mes chers ! Le jeu peut maintenant commencer !
- Espèce de monstre ! Allez en enfer ! lui lança Lucie.
- Vous allez voir dans un moment qui va vivre en enfer ! rétorqua-t-il.

Puis il continua sa marche. Samuel essaya de lancer sa dernière chance, son couteau de cuisine. Malheureusement il loupa sa cible, ils devaient fuir par la porte qui menait au jardin. Une fois à l’extérieur, le temps ne leur faisait pas de cadeau : L’orage, le vent et la pluie se déchainait ! Ils eurent juste le temps de bloquer la poignée avec une chaise de jardin qui s’était envolée de la terrasse.

- Nous devons nous cacher et le prendre par surprise !
- Suis-moi ! Avant qu’il n’arrive.

Tout deux allèrent en direction du « légendaire » cimetière familial, afin de se cacher derrière les grandes pierres tombales monumentales.
Ils coururent mais s’arrêtèrent net devant la première tombe : un trou avait été creusé ! Ils levèrent alors lentement la tête et virent l’inscription de la tombe...

John Queinnec
1961-1999


Pendant ce court temps de consternation, il fut assez long pour que John détruise la porte à coup de poing. Furax, il pointa sa lame contre ses cibles et s’exclama :

- Préparez-vous à mourir !

Lucie commença à paniquer mais Samuel, lui, restait serein. Le mort vivant se rapprochait dangereusement et sauta sur ses proies qui esquivèrent son coup. A cet instant, Samuel comprit que c’était le moment ou jamais de sortir son arme secrète. D’un geste éclair, il sortit un vieux pistolet de l’arrière de son pantalon et tira trois coups, à bout portant, dans la poitrine de John. L’assassin lâcha son couteau à terre, du sang coulant de sa bouche et tomba dans ce qui était sa tombe d’autrefois. Est-ce que tout était fini ?
avatar
Maitre-Chuchundra
Client potentiel
Client potentiel

Masculin
Feuille de personnage
Classe: Xelor
Niveau:
124/200  (124/200)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littérature] 3 morts plus tard...

Message  Maitre-Chuchundra le Lun 14 Déc 2009 - 0:58




Lucie grelottait, un policier lui avait alors donné son veston. Après s’être fait examinée et soignée par l’ambulancier, deux policiers s’approchent d’elle :

- Votre version des faites tiens la route, mademoiselle. Cela devait être un véritable enfer, mais une seule chose nous semble étrange : pourquoi votre copain portait une arme à feu sur lui et ne l’a pas utilisé plus tôt ?
- J’en ai vraiment aucune idée, bafouilla-t-elle, il faut lui demander. Le voilà qui arrive.

Samuel arriva, la tête un peu amochée et recouverte de pansement. Il prit Lucie dans ses bras et l’embrassa sur le front.

- Monsieur Samuel Smith ? Inspecteur Kevins et voici mon assistant. On aurait une question à vous poser.
- Oui, je vous écoute.
- Pourquoi étiez-vous en possession d’une arme à feu que vous auriez pu utiliser plus tôt ?
- Cela peut paraître stupide mais je venais d’aller rechercher l’arme à mon père à l’armurerie. Et le vendeur m’a donné une balle pour qu’il la teste. Si je ne l’ai pas sortie avant, c’était pour ne pas effrayé les autres, de plus que j’ai commencé à l’oublié avec le stresse. Je commence à regretter.
- Vous avez fait votre possible. Merci de votre collaboration.

Les deux hommes s’éloignèrent et les parents de Lucie arrivèrent en courant. Sa mère la prit dans ses bras et son père remercia Samuel pour l’avoir protéger.

- C’est fini ma Lucie ! Tout se passera bien ! bafouillait la mère
- Merci pour ce que vous avez fait, insista le père.
- Je suis fatiguée de tout ça, j’ai besoin d’aller me coucher. On en reparlera demain.

Les autres approuvèrent. Elle embrassa Samuel et rentra dans la maison avec ses parents.
Elle monta les escaliers et ouvrit la porte de sa chambre, puis s’assit au bord de son lit. Elle posa ses boucles d’oreilles sur la table de nuits et sortit une brosse du tiroir pour se coiffer. Toujours assise, elle regardait le miroir devant elle… mais quelque chose attira son intention. Un ricanement glauque se fit entendre, on pouvait alors voir deux yeux s’afficher sur le bas de la glace qui reflétait le dessous du lit ! Elle cria ! Mais deux mains s’emparèrent de ses jambes, l’entrainant à jamais dans un interminable enfer !


avatar
Maitre-Chuchundra
Client potentiel
Client potentiel

Masculin
Feuille de personnage
Classe: Xelor
Niveau:
124/200  (124/200)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littérature] 3 morts plus tard...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum