La légende du Clan Samoulaille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La légende du Clan Samoulaille

Message  Maitre-Chuchundra le Lun 15 Fév 2010 - 4:33



Prologue:

Cet ouvrage vise à replonger dans le passé, bien avant l'an 638. C'est un travail de recherche que je mets au point pour retracer l'histoire, le fonctionnement et la vie du Clan Samoulailles dont j'ai moi-même fait partie, il y a de cela quelques années.
Qui sont donc les Samoulailles ? Et bien... c'était un clan de mercenaire qui date de bien avant les Stères. Ils ont été dissous par Fallanster qui a recueilli les membres dans le Clan Stère, le clan mercenaire d'aujourd'hui. Ce clan était alors dirigé par la légendaire (et terrifiante) instructrice Emy-Stère et de ses compatriotes Klee-Stère et Hylait-Stère. La suite, nous la connaissons déjà...
Sans eux, le Clan Stère n'existerait pas, il est donc de notre devoir de pas les oublier !
avatar
Maitre-Chuchundra
Client potentiel
Client potentiel

Masculin
Feuille de personnage
Classe: Xelor
Niveau:
124/200  (124/200)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La légende du Clan Samoulaille

Message  Maitre-Chuchundra le Lun 15 Fév 2010 - 4:34

Chapitre I : Histoire et création du Clan

Voici les seuls morceaux d'histoire restants sur les Samoulailles et leur création...

C'était une belle journée de printemps, les pious gazouillaient dans les arbres, les bouftous mordillaient amoureusement les n'oreilles de leur femelles, et les rues d'Astrub fourmillaient de badauds et de commerçants ambulants. Parmi cette foule en désordre, un petit groupe de robustes guerriers cheminaient en formation serrée. Ils portaient tous un chapeau de paille et une cape blanche arborant un énorme point rouge en son centre. Une Féca battait le pavé en tête de cette petite troupe. Ils traversèrent ainsi la ville du zaap jusqu'à une grande maison, qui leur servait de QG. Ils entrèrent, et se dirigèrent directement à l'étage, dans le salon qui leur était réservé, et où l'on pouvait discuter plus tranquillement de choses et d'autres. La meneuse du groupe s'agenouilla avec grâce et légèreté sur un tapis, suivie des autres qui prirent soin de s'assoire autour d'elle, écoutant attentivement les paroles de leur chef.

« Vous savez pourquoi nous sommes tous réunis ici, aujourd’hui ? » demanda-t-elle, sans perdre de son sourire charmeur.

L'ensemble du groupe acquiesça en secouant la tête de bas en haut en signe d'approbation. Il n'y eu qu'un jeune et timide Sadida pour répliquer : « Pour entendre votre magnifique voix nous conter les débuts de notre clan…»

Il souriait bêtement en prononçant ses mots, comme hypnotisé, jusqu'à ce qu'une Sacrieuse de l'assemblée souffle à ses compagnons « Le printemps chez les Sadidas ça les travaille dis donc. »

Le sourire s'effaça subitement, et il se mit à rougir en détournant son visage du grand maître Luneal, qui se sentit à la fois gênée et amusée. Elle continua en regardant le jeune sadida du coin de l'œil…

« Cela fait longtemps que des mercenaires existent en fait. Ils agissaient tous de façon indépendantes, mais un seul événement les rassemblait : "Le marché sécurisé de Sufokia". »

Le grand maître Luneal prit un temps pour poser sa voix, ce qui rajouta un ton solennel à ses dernières paroles…

« Les organisateurs de ce marché avaient eut la riche idée de combiner les services de tous les mercenaires de la région afin de maintenir l'ordre. L'idée d'un clan de mercenaire plus organisé vit alors le jour, sous l'impulsion de treize membres de la sécurité. »

Il ne fallut à tous qu'une seconde pour comprendre que l'expression "membre de la sécurité" était adressée aux mercenaires qui s'occupaient du marché, hormis un adepte de Iop qui ne mit que 2.6 secondes à comprendre (ce qui n'était pas un si mauvais score pour un Iop)…]

« Ainsi furent posée les bases du clan des Samoulailles, qui à ses débuts n'avaient pas de nom. Ces treize fondateurs étaient Sata, Zack, Alderande, Cyphonia, Grizlours, Mahfa, Chronox, Yume-na, BrindeNature, Wiinry, Majora, Sin-dee et moi même. »

A partir de là de nombreuses questions fusèrent en tout sens, et la jeune Fécatte essaya d'y répondre du mieux qu'elle put. On apprit ainsi que les treizes mercenaires s'étaient accordés pour élire trois grands maîtres, Sin-dee Luneal, et Sata, mais que cette dernière (une Sacrieuse de renom) avait disparue dans des circonstances étranges, mais aussi que le clan était devenu officiel pendant l'automne 636, et tout un tas d'informations sur l'ancienne structure du clan.

On demanda soudain l'origine du nom, Samoulaille, question qui fit sourire malicieusement le grand maître. Elle répondit que ce nom venait de Pandala. Lors d'une des premières réunion, qui se tenait dans Pandala neutre (car il avait fallut trouver un endroit assez désert pour être à l'abri des regards indiscrets), un sage lenald leur était soudain apparut. Cet étrange petit être ne semblait pas fort, et le premier réflexe des mercenaires avaient été d'essayer de le tuer. Ils s'étaient vite rendus compte que leurs armes traversaient son corps…

« C'était un fantôme ? demanda alors une Eniripsa,

- Oui, en effet, répondit Luneal, il venait peut-être de l'île de Grobe, personne ne l'a sut. La seule chose que l'on a put constater avec lui, c'est qu'ils nous appelaient tous "les tleizes samoulailles". Il parlait comme une sorte d'oracle, et à vrai dire il nous a fait une belle peur. Nous apprîmes par la suite que ce fantôme avait connu une époque où 13 guerriers, nommés les "samourailles", faisaient régner la terreur à Pandala. Il nous avait simplement pris pour ces treize guerriers. »

Luneal sourit en prononçant ses mots, et les gens de l'assemblée y répondirent par un sourire approbateur. Elle précisa alors que le nom venait de cette nuit, et de l'accent bizarre du lenald, qui prononçait "samoulaille" au lieu de "samouraille".

Ensuite elle expliqua que durant l'hiver les Samoulailles avaient fait un peu comme les Prespics, ils avaient hiberné. Mais le printemps venu avec l'arrivée plusieurs personnes telles que Shi-Roz, Senjy,TheDuduFr ou encore l'aide de Madahine, avait redonné un coup de fouet ("Osamodas ?" avait-elle rajouté pour faire rire) au clan.

Luneal se tut un moment, un peu fatiguée d'avoir tant parler, on entendit alors dans le fond de la salle des bruits de pas. C'était la "grande" maîtresse Sin-dee (à supposer qu'on puisse dire qu'un adepte de Xélor puisse être grand…). Elle venait visiblement de se faire bouillir de l'eau, et se trimballait avec une théière encore fumante, qu'elle posa sur la table, à coté d'une tasse. Elle regarda toute l'assemblée réunie autour de Luneal avec stupeur. Sa consœur lui expliqua alors qu'elle était en train d'expliquer aux néophytes l'histoire des origines du clan, et Sin-dee sembla animée d'une soudaine envie de parler, et annonça : "quant à la suite des évênements je vous la conterai une autre fois" ...

Une autre version racontée par un Samoulaille du nom de Senjy témoigne:

Samoulailles

Nous étions le Descendre 363,
lorsqu'un chercheur du nom de Ellial U'omas, originaire de Pandala, participa à une recherche archéologique.
Vêtu de son chapeau de paille, toujours incliné vers l'avant,il choisisait vigoureusement son équipe de chercheurs.
Ils étaient en tout au nombre de sept.
Toute l'équipe était prête.

Ellial marchait dignement à l'avant du groupe, comme s'il dominait cette jungle. Il fût autrefois l'un des discilples Pandawushu de Maître Zatoïshwan. Il maitrisait à présent l'art martial à la perfection. Aujourd'huit, Maitre Zatoïshwan était trés recherché, il s'avérait qu'il était le plus redoutable des Bandits.

Notre équipe s'arréta à Akwadala pour commencer les fouilles. Ellial trouva quelques heures plus tard un Sabre Yondanwa, qu'il se permit de garder sur lui en cas de danger. Le résulta fût peu satisfaisant pour nos jeunes chercheurs, quelques Ambres de Bambouto par ci, quelques Ambres par là...

Notre équipe fît route vers Aerdala.
La nuit tomba sur Pandala, et des bruits menaçants effrayèrent nos braves Aventuriers.
Ellial, à voix basse : << Restez groupés... >>, il se mit rapidement en position d'attaque, et déguena son Sabre .
Soudain, l'équipe qui s'était réduite à cinq, on ne l'expliquait que par des bruits d'agonie, et deux flaques de sang.
<< Padgref Demoël..., murmura Ellia.
_Qui est-ce ??
_C'est un Sacrieur...
_QU...
_ *Chut !!* >>.

Un soufle d'air froid sifla sur la lame du Sabre, quand soudain, une forme, dans l'ombre... Padgref !
Ce dernier se précipita sur Ellial, avec des mouvements souples et rapides.
Si il n'avait pas paré son attaque, Ellial aurait sans doûte perdu plus que trois poils...
En retraite, il se précipita à son tour vers Padgref. Ce coup ci, la perte pour le bandit fût d'une corne.
Le temps que ce dernier calcule sa perte physique,il fût désarmé.
Il fût attaché solidement à une corde,afin de le livrer aux Mercenaires d'Astrub.

Le lendemain, notre équipe, démoralisée aprés avoir subit la perte de deux de leurs menbres, reprit route vers Aerdala.
Une mauvaise surprise attendait nos Aventuriers...
Il étaient là ; Domminant l'horizon ; Zatoïshwan, et Musha L'Oni...
Ellial, désespéré : << Attendez moi ici...
...Aucune réponse. Il se retourne, dans ses yeux, Zatoïshwan et les cinq menbres du groupe restants.
La vie de ses collègues ne se tenait qu'à un soufle de Lame. C'était trop tard... Les yeux d'Ellial subirent la mort de ses amis.
_Tu n'avait pas le droit...

Dans son élan de colère, Ellial déguéna son Sabre, et se précipita d'abord vers Musha L'Oni, avec des mouvements d'une extréme rapidité, et d'une souplesse remarquable.
Il agita le Sabre dans tout les sens, le bruit d'une lame sifla sur le vent, et traversa la chair.
Musha L'Oni, agonisait sur le sol, avec la lame plantée dans l'oeil.

Zatoïshwan, prit de colère :
_Tu est bien mon disciple, et tu le restera ! En garde...
C'est soudain, dans la lueur du jour, qu'on aperçut une jeune femme magnifique, violente, et rebelle d'esprit, surgir de la jungle profonde.
C'était elle, Léthaline Sigisbul. Elle était vêtue d'une cape blanche avec un Cercle rouge au centre.

Elle saisit son Marteau, et se mis aux cotés d'Ellial.
_Ca alors, si je m'attendais à ça !
_Nous voilà à égalité à présent. En garde Zatoïshwan !!
Ce fût dans une fureur atroce qu'Ellial et Léthaline courèrent en direction de ce dernier. Ellial à gauche, Léthaline à droite, pour une attaque décisive.

Zatoïshwan, avec ses trois Sabres parvinrent à contrer l'attaque, sans surprise pour nos amis.
Léthaline frapa avec puissance sur le sol.
Zatoïshwan perdît l'un de ses Sabres dans le gouffre que Léthaline avait fait grâce à son marteau.
Ellial profita du seisme pour le déséquilibrer, celui ci, à terre ne parvint pas à se relever.

Ce fût un moment décisif pour lui. Il le désarma, saisit ses deux Sabres, Et l'acheva avec les deux lames, d'un coup sec .
Nos amis furent partis à la recherche de Padgref, solidement attacher à un Bambou.

C'est alors que Léthaline lui expliqua comment elle l'avait trouvé :
_J'étais dans le coin, dans l'unique but de rechercher des bois de bambou, je suis la meilleur forgeuse de boucliers de pandala.
Mes boucliers d'entrainement on un succés particulier auprès des jeunes Mercenaires.

Ellial, intrigué par la cape de Léthaline :
_Tu as une bien jolie cape. Je me demande bien à quoi correspond le cercle rouge qu'il y a dessus ?
_C'est le sang des Bandits les plus recherchés que j'ai capturé. Puis j'ai versé soigneusement leurs sang dessus.

Nos deux amis firent route vers Astrub, accompagnés des bandits capturés.
Une fois arrivés, une horde de gens aclamait et répandait leurs noms.
C'est ce jour qu'ils furent les plus grands Mercenaires de l'histoire d'Amakna.
Puis un clan naquit, les Samoulailles.

Un nouveau chapitre commençait à présent pour le Mercenariat.

Tous était vêtus d'un Chapeau de paille, d'une Cape de Soie Blanche, et enfin le symbole du Clan, le Bouclier d'Entrainement. Et surtout, d'un air menaçant...

La direction des Samoulailles étaient de plus en plus difficile, dure à gérer.
Certains prirent part au conflit qui oposait Bonta à Brâkmar, ce qui était contraire au réglement.
Puis d'autres étaient dans le trafique de Kryptonites chez les Roublards.
Les Disciples Samoulailles, un par un, sombraient dans l'anonyma le plus confût...

Pourtant il restait des lumières parmis eux. Certains même avait réussi à capturer Brumen Tinctorias. Ellial et son équipe avait eux aussi capturé un Roublard trés dangereux, et dont les aventuriers les plus coriaces en faisaient la recherche. Uk'Not'Allag'.
Ce dernier fût livré par la suite à Bonta.

Même aprés ces heureux événements, les choses allaient bien mal, le systéme du Clan était endomagé par les politiques Amakniens, de nombreuses fois remis en cause.
Les politicients d'Amakna était corrompus, payés par la société Brâkmarienne pour fermer les yeux sur les Bandits capturés.
Ces derniers avaient tous été relachés, sur ordre Politique.

On apris par la suite que Léthaline Sigisbul avait organisé l'évasion d'Uk'Not'Allag', et qu'elle disparue...

Les Mercenaires avaient contacter la Milice de Bonta pour fouiller les Plaines. Puis une escouade de Miliciens tombérent nez à nez avec une bande de Bwork, assez coriace :
- Qel Bel : " lu lé chevalié
- Qol Bol : tu parle, c dé gonzese
- Qil Bil : lol . aréte 2 crané stp
- Qul bul : regardé se lui la, il a 1 couto. C joli nn ?
- Milicien B n°1 : C'est pas un Couteau, c'est un Sabre imbécile...
- Milicien B n°2 : Bon les gas, égorger moi ces porcs, mais garder moi celui qui fait ses besoins sur son camarade. Je m'occuperais de lui..."

Une fois le travaille terminer, Qil Bil a été joyeusement asaisoner, et ses membres ( bras, Jambes...) furent exhibés à travers toute la citée de Bonta, pour servir d'exemple. Le Cadavre de Qil fût en suite jeter aux Crocs Blanc dans les Landes... Mais ce dernier su rester en vie, et il s'était fait réparer par les Miliciens de Brâkmar. Il n'en reste pas moin qu'aujourd'hui, il joue toujours avec ses excréments... Ce fût un Sram qui participa à la reconstitution du Bwork, il s'agisait d' Ogivol Scalarcin, Milicien de Brâkmar, trés aprécié des généraux, et des jeunes Sramettes... Il était aussi chez les Roublards.

A cette époque ou le Mercenaria tombait dans le gouffre, les Roublards dévalisaient réguliérement les gens grâce à leurs dagues.
Ellial en perdu la vie... Mais des Mercenaires furent témoins de l'acte, c'était bien Ogivol qui l'avait assasiné, d'un coup de Dagues à la tête.

Aujourd'hui, les choses on bien changé. Le Clan s'est repris correctement en main. Mais peut-être qu'une politique nouvelle va aborder le Clan. Oui oui, on dit d'eux qu'ils sont dans une autre "dimension".

Senjy,,,

avatar
Maitre-Chuchundra
Client potentiel
Client potentiel

Masculin
Feuille de personnage
Classe: Xelor
Niveau:
124/200  (124/200)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La légende du Clan Samoulaille

Message  Maitre-Chuchundra le Lun 15 Fév 2010 - 4:42

Chapitre II: Code d'honneur

Pour le Clan Samoulaille, le code d'honneur était très important ! C'est un parchemin unique et considéré comme légendaire écrit par un certains Sata et un dénommé Em-Ji XVème du nom:


Malheureusement tous les Samoulailles n'étaient pas d'habiles archers ou invocateurs confirmés et intelligents. Les Iops existaient aussi et ils ne les avaient pas oublier.
* * *

Toi taper mais te faire payer
Toi y en a voir si toi y arriver ou pas, sinon fais pas
Si raté, pas payé
De toute façon il aura oublié le commanditaire donc l'incognito c'est bon
Si on te le demande, toi demander a ce que le nom soit ecris sur ta main pour lire a la victime
Pas embeter manitou
Pas parler bwork ( pas parler tout court d'ailleurs)
Toi gentil iop, obéis a tes maitres
Donnes au barbus

* * *


Dernière édition par Maitre-Chuchundra le Lun 15 Fév 2010 - 5:25, édité 1 fois
avatar
Maitre-Chuchundra
Client potentiel
Client potentiel

Masculin
Feuille de personnage
Classe: Xelor
Niveau:
124/200  (124/200)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La légende du Clan Samoulaille

Message  Maitre-Chuchundra le Lun 15 Fév 2010 - 5:24

Chapitre III: Règlement et uniforme

Si nous observons leurs règles, elles paraissent similaires aux nôtres.
Les régles du clan


1/ Il est interdit de prendre un contrat demandant la conquète d'un territoire (dopeuls, pandala...), nous devons rester neutre dans ce conflit, et ne pas intervenir dans l'équilibre du monde.

2/ Il est interdit de tenir des propos injurieux envers un client ou un membre du clan. Même si la personne est vraiment la pire des crapules, nous devons apprendre à nous controler.

3/ Il est interdit d'user de son rang abusivement. Toute personne gradée usant de son pouvoir pour donner des ordres à des fins personnelles sera banni sur le champ.

4/ Il est interdit de ne pas obéir à son supérieur, si une hiérarchie a été mise en place, c'est pour qu'elle soit respectée.

5/ Il est interdit de payer un Samoulaille pour un contrat lorsque l'ont est soit même un Samoulaille.

6/ Il est interdit d'agresser en dehors d'un contrat ou de prendre part au conflit Bonta/Brakmar.

***

En ce qui concerne l'uniforme, le chapeau ressemble étrangement à notre Clint traditionnel. Le port du "Ploukoss" comme Coiffe, de "La Samoulaille" comme cape et du "Bouclier d'entrainement" comme protection était obligatoire.

Faite à base de laine de Bouftou et de poil de Sousouris, la Samoulaille tient bien au chaud l'hiver, tout me rappelant au jeune mercenaire l'origine de son clan et de sa fidélité envers lui. Les Samoulailles n'étaient tous pas riche, le Ploukosse le montre, car c'était un chapeau utilisé par les paysans en terre de Pandala pour résister au soleil des saisons de moissons. Le bouclier d'entrainement vient, lui aussi, de la région de Pandala. Les adeptes du Dojo de Pandala Neutre en reçoivent un lors de leur initiation. La plupart des Samoulailles s'entrainait dur pour leur Clan, le Dojo était un refuge de méditation, de protection et d'entrainement, d'où l'intérêt et l'origine de ce bouclier.

avatar
Maitre-Chuchundra
Client potentiel
Client potentiel

Masculin
Feuille de personnage
Classe: Xelor
Niveau:
124/200  (124/200)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La légende du Clan Samoulaille

Message  Maitre-Chuchundra le Lun 15 Fév 2010 - 6:05

Chapitre IV: Grades et formation


Rôles des grades :

    Néophyte : premier grade, doit effectuer les épreuves des Maîtres pour évoluer.

    Apprenti : Peu effectuer des contrats sous tutelle d'un superieur de son choix.

    Samoulaille: le grade du mercenaire ayant finit son apprentissage, il devra/pourra être le tuteur de ses confrères du rang apprenti et pourra accepter des contrats.

    Vétéran Samoulaille : juste en dessous des Maîtres ils les assisteront en faisant le "tri" parmis les candidatures des personnes souhaitant rentrer dans le clan. Il pourra aussi veiller à ce que les néophytes effectuent leurs quêtes dans les règles. Il peut comme le Samoulaille être le tuteur d'un apprenti.

    Maître : s'occupe du recrutement proprement dit, c'est lui qui va faire d'une personne un Samoulaille, il donnera aussi son épreuve aux néophytes.

    Grand Maitre : Ils sont les dirigeants du clan. Ils donnent les quêtes et les épreuves aux Néophytes.


Les passages de grades :

    Néophyte à Apprenti :

    Le néophyte est le nouveau venu dans le clan, au bas de l'échelle il devra éxécuter différentes missions qui lui seront confiées par les Maitres et Grands Maitres afin de pouvoir progresser et prétendre au titre d'apprenti. La formation s'achévera par la rédaction d'un ou plusieurs écrits demandé par les Maitres et Grands Maitres qui jugeront si les néophyte est apte à passer apprenti Samoulaille.

    Apprenti à Samoulaille :

    Une fois apprenti Samoulaille, vous devrez commencer à vous charger de contrats afin d'évoluer, vous aurez aussi à choisir un tuteur qui vous supervisera et vous conseillera pendant toute votre phase d'apprentissage. Il est préférable au début que les apprentis effectuent des contrats avec leur tuteur afin de bien comprendre les mécanismes régissant la gestion des contrats. Une fois 10 contrats effectués, deux Maitres statueront sur votre capacité à être promut au rang de Samoulaille.

    Samoulaille à Vétéran Samoulaille :

    Le Samoulaille aura pour mission de participer activement à la vie du clan, d'aider à l'organisation d'évênement, d'éxécuter divers contrats. le passage au rang de Vétéran se fera sur suggestion d'un Maitre ou d'un Grand Maitre qui aura remarqué votre implication dans le clan, votre motivation, et votre travail. La décision sera prise par l'ensemble de l'équipe dirigeante.

    Vétéran Samoulaille à Maître :

    Le Vétéran Samoulaille est un Samoulaille qui devra s'impliquer dans le clan, assister les Maitres, organiser des évênements, le passage au rang de Maitre se fera comme pour le passage au rang de vétéran : par suggestion d'un Maitre


***

En ce qui concerne la formation des Néophytes, vingt quêtes étaient demandées au début. Longues et périlleuses, les Maître ont alors adopté un autre système qui (Je témoigne) était loin d'être pratique. Il y avait à peu près (Je dis bien à peu près à cause des promotions/démissions) 3 Maîtres et 1 ou 2 Grand Maître pour donner les quêtes.
Le nouveau système visait à ne donner pluque 6 quêtes. Ça paraît simple mais le problème est que chaque Maître ou Grand Maître inventait sa propre quête (Il y avait 6 donneurs de quêtes à cette époque). Les quêtes étaient assez dur à réaliser mais surtout à trouver ! Dès qu'un donneur était absent, cela bloquait la formation afin de la terminer. Les Minis et apprentis militaires d'aujourd'hui peuvent s'estimer heureux !

Bien sûr il y avait quelques règles à respecter:

_ Pas plus de trois quêtes par jour effectuées. Au dela il faut attendre le jour suivant.*

_ C'est aux Néophytes de contacter un Maitre ou un Grand Maitre afin d'obtenir des quêtes pour pouvoir évoluer au sein du clan. Toutefois courtoisie et politesse sont de mise, si un Maitre vous dit qu'il n'est pas disponible, merci de ne pas le harceler.

_ Restez courtois et surtout ne floodez pas, sinon vous risquez d'avoir des quêtes supplémentaires à faire.

_ En cas de non respect des règles, des quêtes supplémentaires pouront vous être données
* Règle concernant l'ancien système, le nouveau limitait à une quête par jour.
avatar
Maitre-Chuchundra
Client potentiel
Client potentiel

Masculin
Feuille de personnage
Classe: Xelor
Niveau:
124/200  (124/200)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La légende du Clan Samoulaille

Message  Maitre-Chuchundra le Mar 16 Fév 2010 - 1:19

Chapitre V: Les contrats

Les contrats se faisaient sur tout un autre système. Le client affichait lui-même son contrat sur une place dédiée sur le tableau d'affichage du Clan. Bien sûr, certains clients était très vague sur le demande voire écrivait en langage Bwork (Un lexique était la bienvenue). La plupart du temps, les règles d'affichage n'étaient pas respectée.
Le client précisait ce qu'il souhaitait en fonction du types de contrats. Quatre catégories de contrats existaient:

    • Contrats d'entrainement

    • Contrats d'assassinat

    • Contrats de D.R.O.P.
      - Accompagnement au D.R.O.P.
      - Recherche d'un D.R.O.P spécifique
    • Contrats de modération d'évent


Tarifs de l'époque:
Tarifs des assassinats :

50 k/leuvhéle de la victime + 25 k/lvl du mercenaire

Possibilité de garder l'anonymat ou de faire passer un message (j'ajouterais d'être présent ou non lors de l'agression) : gratuit


----------------------


Tarifs des contrats d'accompagnements (xp/drop/zone d'aggro des monstres/donjons/...) :

100 k/lvl du mercenaire par heure

Possiblité de diviser cette période d'une heure par 6 maximum ( 17 k/lvl pour 10 minutes)

Ce tarif s'applique aussi dans les donjons donc (le paiement de la clé est à négocier avec le mercenaire). Si le client précise qu'il recherche un objet, le samoulaille en charge du contrat peut choisir de le lui donner, de le lui vendre (à bas prix ou non), ou de le garder.


----------------------


Tarifs des contrats de recherche d'objet :

Vous pouvez engager un mercenaire pour retrouver un objet dans un temps record. Vous définissez le temps dans lequel le mercenaire doit trouver et ramener l'objet, et le prix de l'objet sera fixé sur son prix moyen (en hotel de vente) multiplié par 20%.


----------------------


Contrats de modération d'events :

Nous surveillons un event gratuitement, dans la mesure ou les organisateurs s'engagent à faire de la publicité pour notre clan durant ce même event. Nous emmenons tous les mercenaires disponible sur place, et suivant les attentes du client.


----------------------


Contrats autres :

Des contrat spéciaux peuvent être pris, à part la conquète de territoire. Ce sera à vous de demander à un samoulaille le contrat.
avatar
Maitre-Chuchundra
Client potentiel
Client potentiel

Masculin
Feuille de personnage
Classe: Xelor
Niveau:
124/200  (124/200)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La légende du Clan Samoulaille

Message  Maitre-Chuchundra le Mar 16 Fév 2010 - 1:42

Chapitre VI: Recensement des membres

Ces chiffres sont l'état des effectifs du Clan Samoulaille à sa dissolution, le 29 Javian 638:

Neophytes (111)*:

    -a-l-e-x-a-n-d-r-e-
    -Belial-
    -o-Evilthunter-o-
    -Tomagma-
    ArgetLam
    Coyotehurlant
    Elemial
    Ely-mi
    Foudre
    Katsura
    Lultimrempart
    Meandorph
    Mitsumy
    Negi
    Shynra
    Steel
    X-Naga
    Tak

Apprenti (11):

    Angel-of-Suna
    Brainless
    Frelya
    Galbedir
    hecarissor
    Maelys
    Maitre-Chuchundra
    Nayia
    oO-Felixia-Oo
    Thetaupe
    Zlie

Samoulaille (4):

    Elite-de-l-epee
    Feeronique
    Lub
    Senjy

Vétéran (0):


Maître (3):

    Azaroth-le-fourbe
    Iflanna
    Mahfa
    Majora**
    Divamerveillosa**
    Sin-Dee**
    Yume-na**


Grand Maître (1):

    Luneal
    Wiinry **

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

* Tous les Néophytes ne sont pas référencé. Seuls les plus actifs et les plus connus sont inscrit dans cette liste.
** Personnalités importantes du Clan qui sont parties en cours de route.
avatar
Maitre-Chuchundra
Client potentiel
Client potentiel

Masculin
Feuille de personnage
Classe: Xelor
Niveau:
124/200  (124/200)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La légende du Clan Samoulaille

Message  Maitre-Chuchundra le Mar 16 Fév 2010 - 22:47

Chapitre VII: Vie quotidienne et ouvrages

La maison des Samoulailles comportait un salon pour les discussions en tout genre, un salon privé pour les discussions entre Samoulaille mais le plus important reste la Bibliothèque. Plus de soixante textes et ouvrages s'y trouvent, écrits par des Samoulailles et d'autres aventurier. Si on enlève les textes de Bwork anciens et ceux qui sont à moitié moisis par le temps, il en reste cinquante. Voici leur référencement:

"Bay-Gay de Sin-Dee", par Sin-Dee (5 Descendre 636) *
"Etude de Classe: Sadida", par Eponyme (6 Javian 637)
"Etude de Classe: Sram", par Eponyme (6 Javian 637)
"Etude de Classe: Xelor", par Eponyme (6 Javian 637)
"Etude de Classe: Feca", par Eponyme (6 Javian 637)
"Etude de Classe: Pandawa", par Eponyme (6 Javian 637)
"Etude de Classe: Iop", par Eponyme (6 Javian 637)
"Etude de Classe: Cra", par Eponyme (le 6 Javian 637)
"Etude de Classe: Enutrof", par Eponyme (6 Javian 637)
"Etude ce Classe: Sacrieur", par Eponyme (6 Javian 637)
"Etude de Classe: Eniripsa", Eponyme (6 Javian 637)
"Etude de Classe: Osamodas", par Eponyme (6 Javian 637)
"L'histoire (Possible) des Samoulailles", par Senjy (14 Javian 637) *
"Etude de Classe: Ecaflip", par Wiinry (23 Martalo 637)
"Le roman de la veuve noire, tome un", par Sin-Dee (13 Aperirel 637) *
"Improbable mais possible", par Kalima (15 Aperirel 637) *
"Histoire du Monde", par Iopopof (21 Aperirel 637)
"Kalima Lerson Thalima", par Kalima (22 Maisial 637) *
"Histoire d'une vie déchue", par Kosof (24 Maisial 637)
"Histoire d'IecaflipI", par IecaflipI (6 Juinssidor 637)
"L'homme au Dofus, histoire de Brainless", par Brainless (9 Juissidor 637) *
"Dofus: La grande aventure", par Negi (14 Juinssidor 637)
"La voie des Dieux ou le Grand Secret", -o-evihunter-o- (16 Juinssidor 637)
"Histoire d'un Enutrof hors du commun", par Angel-of-Suna (6 Jouiller 637)
"Un Enutrof en grande confusion...", par Elminster (15 Jouiller 637)
"La Guilde des Articifiers", par -o-evilhunter-o- (15 Jouiller 637)
"Trahison", par -o-evilhunter-o- (16 Jouiller 637)
"Ma vie, mes espoirs perdus", par Belldandy (23 Jouiller 637)
"Mon histoire, Elite-de-l-epee", par Elite-de-l-eppe (22 Jouiller 637)
"Steel: Présent, passé, futur", par Steel (19 Fraouctor 637)
"Ma vie", par X-Naga (2 Septange 637) *
"-Le-saint- : Mon histoire", par -le-saint- (4 Septange 637)
"Les épées ennemies", par Lucky-Shadow (5 Septange 637)
"Mon désastreux passé", par Lultimbersker (11 Septange 637)
"Histoire d'une amnésique, Daelyne", par Dealyne (19 Septange 637)
"C'est une histoire... beh de moi", par Metalwing (26 Septange 637)
"Alderande", par Alderande (26 Septange 637) *
"Mitsumy: ma vie, mon histoire, mon passé...", par Mitsumy (24 Octolliard 637)
"Julia Del Arbustia", par -Herbe-a-chat- (22 Novamaire 637) *
"Tourbière, Yumatoh Kelam", par Sin-Dee (26 Novamaire 637)
"Galbedir: Histoire d'une vie remémorée", par Galbedir (25 Descendre 637)
"L'Ordre du Coeur vaillant", par Maitre-Chuchundra (31 Descendre 637)
"La disparition d'une personne", par Petitetoile (3 Javian 638)
"Journal de Bord", par Manuri (6 javian 638) *
"Histoire de la pierre , Suite de la disparition... ", par Petitetoile (7 Javian 638)
"Maelys", par Maelys (12 Javian 638)
"Les Chachas et Moi", par Fashion-Tixi (20 Javian 638)
"Tamori -Luneal- : Petites mémoires d'une Grandes Maîtresses", par Luneal (21 Javian 638) *
"Poème de celui qui ne sait pas dire "Je t'aime", par Maitre-Chuchundra (21 Javian 638)
"Les poèmes de la vie", par Fashion-Tixi (23 Javian 638)

* Les incontournables, à lire absolument !


Dernière édition par Maitre-Chuchundra le Mar 16 Fév 2010 - 23:39, édité 1 fois
avatar
Maitre-Chuchundra
Client potentiel
Client potentiel

Masculin
Feuille de personnage
Classe: Xelor
Niveau:
124/200  (124/200)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La légende du Clan Samoulaille

Message  Maitre-Chuchundra le Mar 16 Fév 2010 - 23:02

Chapitre VIII: Bibliographie

Pour tout ceux qui voudraient approfondir mes recherches ou simplement découvrir par curiosité:

Les vestiges du tableau d'affichage du Clan Samoulaille


Epilogue:

Je m'étais juré, une fois le Clan Samoulaille dissous, de faire passer un message aux membres suivants: N'oubliez pas votre passé ! J'ai créé ma phalange en leur nom, j'ai enseigné et transmis des traditions à mes disciples, puis j'ai écrit ce recueil.
J'espère avoir pu le faire comprendre et je terminerai cet ouvrage sur cette phrase de Wiinry qui est à la base de ma promesse et d'une foh-to qui sera prise le jour de la dissolution du Clan Samoulaille qui sera aussi la création du Clan Stère.

"Quant au nom "Samoulaille" il continuera de vivre à travers les Stères et à travers vous." Wiinry, Grand Maître



Maitre-Chuchundra, le dewnier Samoulaille
avatar
Maitre-Chuchundra
Client potentiel
Client potentiel

Masculin
Feuille de personnage
Classe: Xelor
Niveau:
124/200  (124/200)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La légende du Clan Samoulaille

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum