Le Sang de Sacrieur - Guide de classe pour avoir la classe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Sang de Sacrieur - Guide de classe pour avoir la classe

Message  Maitre-Chuchundra le Dim 24 Juil 2011 - 4:11

Le Sang de Sacrieur - Guide de classe pour avoir la classe
par Ganymède et Herdegrize

I. Profil du Sacrieur

Spécialité : souffre-douleur endurant

Points forts : tank, placement, cogneur

Caractéristique principale : Vitalité

Armes de prédilection : Aucune

Premiers sorts : Châtiment Forcé, Pied du Sacrieur, Attirance

Tactiques favorites :
- se prendre les coups pour en rendre deux fois plus et châtier durement l'adversaire
- attirer l'attention de l'ennemi en l'attirant près de soi
- changer de place avec un autre combattant, ou se sacrifier pour protéger un compagnon d'armes
- augmenter les dommages des alliés en partageant leur douleur
- esquiver les attaques

II. Présentation

Sacrieur est un bon camaradeuh !

Les Sacrieurs recherchent souvent la compagnie d'autres aventuriers, même si leur physique ne joue pas en leur faveur. Non pas qu'ils soient laids, bien au contraire : les Sacrieuses ont ce genre de beauté qui fait dresser le poil... Mais au premier abord, ce n'est pas gagné... Crénom ! Il ne faut pas se fier à la première impression, même si croiser un Sacrieur au clair de lune met les nerfs à rude épreuve : sa silhouette fière, musculeuse et nerveuse, ses avant-bras copieusement maculés de sang, ses yeux vitreux directement plantés dans les vôtres... On se dit : celui-là mieux vaut l'avoir de son côté que d'avoir à l'affronter ! Heureusement, leur sens de l'humour les rend très sympathiques ! Rien de plus jouasse qu'un Sacrieur, toujours à demander qu'on le frappe, et à faire craquer ses os en souriant (pas que les siens d'ailleurs). En société, il racontera des blagues dans lesquelles on saigne beaucoup. Joyeux convive, il enchantera la compagnie en jonglant avec les organes de ses ennemis. Bref, le Sacrieur est vraiment le compagnon idéal pour vos longues soirées guerrières.

C'est fou ce qu'on peut faire avec de la viande

Curieux de nature, le Sacrieur voue une véritable passion à l'anatomie. Les mauvaises langues disent d'ailleurs que c'est plutôt une obsession. D'où une drôle de réputation : il est vrai qu'admirer le gonflement d'un muscle ou le jeu d'une articulation est un drôle de passe-temps ! Et plus d'un Sacrieur a été surpris à palper, tâter, et fourrer ses doigts partout, ce qui en a réjoui certains et affolé certaines. Si leur manie prête souvent à confusion... Elle est très utile pour la magie qu'ils pratiquent ! Ils font naturellement de bons bouchers, passionnés par la hachage de viande et l'art de désosser une carcasse à mains. S'ils embrassent la voie spirituelle, ils deviendront des haruspices habiles. N'ayant pas peur de recevoir des coups, ni de s'exposer aux blessures, ils sont en première ligne, et très appréciés par les groupes d'aventuriers.

III. Culte de Sacrieur

La déesse Sacrieur

L'une des dernières arrivées au panthéon des dieux. Belle, rebelle et d'un brin opportuniste. Les souffrances qui lui sont infligées, elle les endure tout en restant sereine. Paradoxe, elle ne supporte pas que les êtres vivants souffrent, et ses élans miséricordieux envers les faibles et les opprimés sont souvent suivis d'une colère vengeresse envers les forts et les oppresseurs. Sa grande beauté et son art consommé du combat en font une déesse vénérée avec ferveur. Elle apparaît parfois sur les champs de bataille, lorsqu'ils sont désertés. Elle vient verser une larme de compassion sur la terre gorgée par le sang des vaincus.

Le Temple Sacrieur

Le temple Sacrieur a été édifié sous une cascade. Seule une marque, peinte sur une roche en surplomb, laisse deviner son entrée. Un Sacrieur taira la raison de ce choix, et le secret est bien gardé, croyez-moi ! Sans soute ont-ils de bonnes raisons pour s'être donné tout ce mal. Et lorsqu'on sait que la venue de la déesse Sacrieur en notre Monde a suscité la colère de Rushu, on peut se demander si ses fidèles n'ont pas cherché à protéger leur lieu de culte de la vengeance du démon...

IV. Expressions typiques - Parler le Sacrieur

Le mot "sang" est naturellement présent dans le vocabulaire qu'emploient les Sacrieurs, bien qu'ils n'en aient pas l'exclusivité. Voici un florilège d'expressions de la langue Sacrieur qui bien souvent, parlent d'elles-mêmes :

A coeur saignant rien d'impossible ! : cri de guerre lancé en début de combat.
Ton sang ne saurait mentir : réplique d'un Sacrieur qui place en vous sa confiance.
Ton sang n'a plus qu'un tour à faire : si un Sacrieur s'adresse à vous en ces termes, c'est qu'il pense que vous lui mentez. Courir serait sage...
Avoir les artères qui se touchent : se dit d'un adversaire étripé au raisonnement altéré.
Suer sang et eau : exclamation de joie, après un combat rondement mené par exemple : "Rhaaa, ce que je lui ai mis ! J'ai sué sang et eau !"
Bon sang mais c'est bien dur ! : exclamation enjouée du Sacrieur lorsqu'il vient de se faire châtier par ses camarades d'aventures, et qu'il admire la puissance qu'il en retire.
Verser le premier sang : se dit d'un Sacrieur amicalement châtié par ses camarades.
Faire de gros bleus : salut amical qui consiste à frapper une partie molle du corps avec une autre partie (dure de préférence). Par exemple : frapper le joue avec le coude, le ventre avec le genou, toutes les variations sont possibles...
Glacer le sang : s'ennuyer. "Y'a plus un seul Bouftou, j'ai rien à faire là... Ca me glace le sang". Expression contraire à :
Voir son sang bouillir : l'énervement, comme l'excitation ont des effets physiologiques particuliers chez les Sacrieurs. Pour preuve l'expression très usitée: "Lorsque j'ai le sang qui bout, j'ai souvent le bout qui sent".


Crédits : Ankama Games
avatar
Maitre-Chuchundra
Client potentiel
Client potentiel

Masculin
Feuille de personnage
Classe: Xelor
Niveau:
124/200  (124/200)

Revenir en haut Aller en bas

La Déesse Sacrieur.

Message  Riina le Jeu 13 Oct 2011 - 21:52



La Mère des Douleurs
La Vierge de Fer
La Dame Ecarlate
L'Ange de la Compassion

Ses commandements :
Tu verseras des larmes de sang pour pleurer les morts.
Tu feras preuve d'un bon sens du sacrifice près de chez toi.
Tu endureras mille douleurs pour faire souffrir mille maux en retour.
Tu châtieras les méchants et bourrineras les bourreaux.
Tu n'hésiteras pas à en prendre pour ton grade si tu veux prendre du galon.
Tu mangeras froid afin d'alimenter ton esprit de vengeance.
Tu ne sortiras pas des sentiers battus, et tu prendras les chemins de croix durant tes voyages.
Tu tremperas tes poings dans le sang avant de mettre des trempes.
Tu dormiras sur une planche à clous, c'est bon pour la circulation.
Tu tresseras des couronnes d'épines que tu porteras lors des grandes occasions, pour mettre un peu de piquant.


Si tu ne suis pas ces préceptes, tu devras éviter les coups durs en signe de pénitence.

Ses divins attributs et accessoires :
La Sang versé.
Le Calice.


Symbole de ses disciples : le Sang.

Louée soit Sacrieur, la Déesse aux mains liées !

Crédits : Ankama Games
avatar
Riina
Client potentiel
Client potentiel

Féminin Age : 27

Feuille de personnage
Classe: Osamodas Osamodas
Niveau:
182/200  (182/200)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum