L'ile maudite...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'ile maudite...

Message  Maastemyah le Jeu 26 Aoû 2010 - 22:54

Ce matin là, nombre d'aventuriers attendaient avec impatience, l'embarquement du convoi maritime à destination de l'ile de Sakaï...
Le ponton menacait de s'écrouler sous le poids des aventuriers intrépides et, oh combien, suicidaires...
Mais cela, nous ne le savions pas encore...





J'en profitais pour questionner le fameux marin qui avait découvert et foulé le sol de cette île mystérieuse...






Je posais le pied à onze heures précises, ce matin même sur cette étrange île... "Brrrrr... Que j'ai froid!" ...La température ambiante avait de suite refroidie mes ardeurs... L'atmosphère était tout simplement glaciale...



Je faillit glisser sur une plaque d'eau gelée... Me voyant plutôt mal à l'aise, le capitaine me dit:



Piquée au vif dans mon orgueil d'aventurière intrépide, je grommelais quelques jurons et décidait de m'avancer sur cette île bien hostile... Après maintes tentatives pour faire avancer ma dragodinde, qui, il faut bien le dire, n'est vraiment pas à l'aise sur la neige, sur le ponton gelé, je commencais enfin à me faire une idée de l'endroit où j'avais aterri... Ce qui m'étonna en premier lieu, ce fut la végétation... des arbres et des coraux semblables à ceux de l'île d'Otomaï mais, complètement gelés... J'avancais vers la lumière au loin, qui s'avéra en fait être celle d'une taverne... "Bon sang! Mais si y'a de quoi boire, c'est que cette île n'est pas si terrible que ca!" ...Je voyais déjà des aventuriers qui commencait à étaler leur trésors d'aventure devant la taverne, espérant sûrement trouver quelques pigeons pour acheter leur camelotte...




Je m'avançais d'un pas décidé vers cette taverne... Trois mercenaires appartenant au clan des Stères discutaient au coin du feu... Je me demandais bien ce que faisaient ici ces mercenaires... "Mais que se passe-t'il donc ici?" ... Mon attention se porta ensuite sur l'ensemble de la taverne... Les murs étaient en piteux état, des planches avaient été clouées un peu partout pour masquer le délabrement de l'endroit, des toiles d'araignées gigantesques ornaient les murs...



J'aperçus alors un gros livre posé sur un meuble, dans le fond de la taverne... Je m'avançais et ouvrit le livre...



Au moins les informations étaient claires... Mais je fus, tout à coup, prise d'un doute... "Est-ce vraiment là toute l'histoire?" ...Et ce fameux comte Harebourg qui est-il en fait? Quelle est donc son invention? Et pourquoi a t-il eu besoin de tant de minerais pour la faire fonctionner?
Réfléchissant à tout cela, je profitais de la chaleur de la taverne pour me restaurer... Je sortis une entrecôte de crocodaille, un pain aux céréales et une bière d'Amakna de ma besace et dévorait le tout pensivement...Je songeais au froid qui m'attendait dehors... Je ne pouvais vraisemblablement pas trouver pire...
Une fois mon repas terminé, je décidais de ne pas trop m'attarder et de continuer mon périple... Après tout, nombre d'aventuriers étaient déjà sur place et je tenais à être une des premières à découvrir les trésors de cette île...
Je sortis de la taverne, remontais sur ma dragodinde, et partis explorer les plaines de l'île de Sakaï... Je fus pris d'un rire nerveux... "Sakaï... Oui, ça caille!!! Vraiment..." ... J'avançais prudemment dans les terres quand soudain, je fus encerclée par des dizaines de monstres que je n'identifiais pas... Je n'osais bouger de peur de me faire repérer, ces monstres avaient vraiment l'air puissants, bien trop puissants pour moi seule malgrès mon entraînement au combat...





Je décidais donc de retourner à la taverne et d'y laisser ma monture afin d'explorer les alentours en toute discrétion...
J'empruntais cependant une autre direction, ma précédente rencontre n'étant pas très rassurante...
Cela devait faire une bonne vingtaine de minutes que je marchais lorsque je découvris les reste d'un campement... En m'approchant, je remarquais que les abris étaient vides mais que des braises se consumaient encore dans le foyer... Je remarquais aussi, un livre, dans la neige... Peut-être, tout simplement, tombé de la besace d'un aventurier étourdi...



Je me mis à penser à mon mari, c'était bien là le genre d'étourderies dont il se montrait capable... Je soupirais... Il devait bien se demander où je me trouvais, ou alors s'en doutait-il... Peut-être était-il là, lui aussi après tout...
Je me baissais et ramassais le livre, que je me mis aussitôt à lire...










De qui ou de quoi pouvait-il bien avoir peur? De quelles pierres parlent-ils? Ces "monstres" sont-ils si dangereux que ça? Et puis... Il parle d'un trésor... Il faut que je le trouve...
Intriguée, je continuais de fouiller le campement à la recherche d'indices...



Je trouvais une autre page, arrachée celle-ci et à moitié enfouie dans la neige...




Il ne me restait plus qu'à espérer que cet aventurier n'avait pas trouvé le trésor...
Je décidais aussitôt de partir à la recherche de ces pierres mystérieuses, désireuse d'en comprendre un peu plus sur cette île glaciale...


Je quittais les plaines glacées pour m'enfoncer doucement dans la forêt enneigées... Il faisait si froid, mes membres commençaient à s'ankyloser... J'avançais en silence et avec le plus de précautions possibles afin de ne pas alerter la faune locale...
J'aperçus l'entrée d'une mine, je m'en approchais quand quelque chose au sol attira mon attention...





Je me baissais pour ramasser le morceau de papier, sans en espérer grand chose... Ce que je lis alors me laissa figée, non pas de froid mais... De stupeur!!!



Mais que font donc des gobelins sur cette île abandonnée???

Je continuais mes recherches, je ne ressentais plus le froid... Je ne cherchais plus qu'à comprendre... Je ne sais plus si, c'est alors le froid qui me mis dans un tel état d'excitation ou alors les deux bières de bwork que je bus avant de reprendre ma route, mais ce jour là, je me sentais emplie de vie et de force... Ou alors de force de vie... Il se passait quelque chose ici qui me dépassait...
Et puis, après de longues heures de marche, je me trouvais enfin face à une des pierres...
Dhyas n'avait pas menti... Sur les pierres étaient gravés des symboles... Je pensais immédiatement aux symboles étranges qui ornent les zaaps... Mais, ces symboles là avait quelque chose d'envoûtant, je compris que cet endroit avait quelque chose de sacré... Les symboles diffusaient une douce et chaude lumière d'un bleu étincelant... Je fermais les yeux et inspirais profondément... Jamais je ne m'étais sentie aussi vivante...




Je dus péniblement reprendre mes esprits, je pense, une heure plus tard... J'avais perdu la notion du temps, la conscience de moi même...
Je me remis en marche, la réalité se faisant de plus en plus présente... Il ne fallait pas que je m'attarde... Il ne fallait pas que je tombe sur les gobelins... Je hâtais le pas, le vent se leva... Même les flocons de neige qui venait violemment me fouetter le visage semblaient me signifier de déguerpir d'ici au plus vite...
Cela devenait difficile d'avancer dans ce blizzard, mais je pensais à la neige qui allait recouvrir les traces de mes pas et cela me rassura un peu...
Je n'avais pas noté dans quelle direction j'étais partie, je ne savais même pas si je ne tournais pas en rond...
En tout cas, cette île me semblait bien immense et si peu accueillante...
Je ne tardais cependant pas à découvrir une deuxième pierre... Mais je ne me permis pas de m'attarder cette fois...


Je repris mon chemin... Plus je m'enfonçais dans la forêt et plus les gobelins étaient présents, mais ce n'étaient pas des gobelins ordinaires... Les gobelins sont des créatures faibles et stupides... Mais pas ceux là, oh non... Les gobelins de l'île de Sakaï sont très puissants et intelligents, moi même je ne les approchais pas...
Je marchais deux douzaines de minutes avant de découvrir un nouvel indice... Je l'aperçus de loin, je devinais ce que c'était... Une page... Mais pas n'importe quelle page... Une page arrachée du journal de Dhyas... L'endroit était infesté de gobelins mais il fallait que je la récupère... Je longeais les falaises escarpées, je me cachais dans les hautes herbes...
Je n'osais plus bouger... Les gobelins m'encerclaient... La page n'était plus qu'à quelques mètres de moi... Toujours tapie dans la végétation dense, j'attendis patiemment...




Quand je peux enfin récupérer et lire la page, je me mis imperceptiblement à trembler d'effroi...



"Mais... Mais... Que c'est-il passé ici??? Qui est "Il"??? Les mines... Qu'y a-t'il dans ces mines? Il faut à tout prix que j'aille voir ce qu'il s'y passe..."
Je me remis en route, je savais qu'il n'y avait plus de temps à perdre... Et puis, je ne pouvais rester immobile une seconde de plus sans risque d'hypothermie...
Je claquais les dents, de peur ou de froid, ou peut-être même de peur ET de froid... Je marchais, prudente...

Dhyas avait dessiné un plan, sans doute celui des mines... Je décidais donc de suivre cette direction... Enfin j'essayais plutôt car je n'avais pas pris la peine de noter mon itinéraire... Je pensais me trouver vers le nord de l'île... J'allais donc vers ce que je pensais être l'est de l'île...

Tout près de l'endroit ou je trouvais la page... Je découvris une troisième pierre et l'entrée d'une mine... Mais je ne pus approcher ni de l'une, ni de l'autre, tant les créatures étaient nombreuses...





Le devant de la mine étant vraiment trop surveillé, je décidais de retourner à la taverne afin d'y passer la nuit...
Je repris donc la route du sud, enfin je l'espérais vivement...
Je croisais à nouveau ces étranges créatures, ou machines... Elles se déplaçaient au ras du sol et étaient de forme ronde... Elles paraissaient pourvues de petits pics ou pattes... Sur ce qui semblait être le devant de la "créature", se trouvait un immense "oeil" luisant d'un bleu pareil à celui des pierres... Etrange, très étrange... Tout cela n'était certes pas naturel... Et je me mis à frissoner... Je n'y comprenais vraiment rien...
Je tentais de traverser la clairière sans me faire repérer des "monstres" et me cachais derrière un énorme roc...
Je restais là un petit moment, tentant de reprendre mon souffle...




Allez, il ne fallait pas que je reste ici trop longtemps... Je contournais le rocher pour ne pas me laisser voir par les créatures quand mon regard se posa sur un bout de papier... Je le ramassais...



Et m'empressais de le lire... Il me fallait savoir...



Je continuais à longer la côte vers le sud en espérant me retrouver vite à la taverne, il me fallait trouver quelqu'un qui accepte de faire parvenir un message jusqu'à Brakmar... Plus vite Beka recevrait le message et plus vite il dépêcherait les membres de l'Alliance... Je savais que Krysis et Ero-Thyk viendrait vite à mon aide... Raide était absent depuis un moment, il nous fallait le trouver... Carnil, Pinpin, Dr-Emii et Imortel-Bouclier seraient certainement de la partie eux aussi...
L'heure était grave... Il me fallait du renfort et vite... Je ne voulais surtout pas faire comme Dhyas... Agir seule... Jusque là je n'avais pas eu de soucis... Mais je commençais à être effrayée...
Je venais de remarquer un détail qui ne m'avait pas paru flagrant au départ... Les créatures de l'île... Toutes... Elles avaient toutes la même lueur bleue dans le regard... Cette même lueur qui faisaient briller les symboles sur les pierres... Il n'y avait vraiment rien de rassurant là dedans...
Je ne me permettais pas d'émettre d'hypothèses... Tout me semblait bien en dessous de la vérité, il nous fallait découvrir ce qui se tramait ici... Tous les membres volontaires seraient les bienvenus...
J'entendis soudain des grognements et des bruits de pas... Encore des créatures... Mais je me sentais légèrement rassurée... La forêt se faisait moins dense, je me rapprochais des plaines gelées...
Je me cachais au moindre bruit, respirant lentement afin de ne pas me faire repérer... Je comprenais enfin tous les avantages de mon apprentissage d'espion pour le compte de la cité de Brakmar... Si j'avais choisi la voie des armes et non celle de l'espionnage, je n'aurais su survivre dans cet univers hostile...
Alors que je quittais la forêt je découvris une autre pierre et une autre page du journal de Dhyas...




J'eu bien du mal à récupérer cette preuve tant les créatures en étaient proches... Mais, sans me vanter, j'étais tout de même une espionne de renommée... La preuve en est que personne n'a jamais entendu parler de moi... Si ce n'est pour mes frasques amoureuses ou mon tempérament de feu... Mais c'est une autre histoire...
Je ne décidais de lire cette page que lorsque je serais rentrée à la taverne...

Je mis encore deux heures à marcher avant d'enfin arriver à la taverne... Je voyais la faible lumière de la taverne de plus en plus proche... J'hâtais le pas, la nuit venait de tomber...

Je poussais la porte avec soulagement et profitais de la douce chaleur de la pièce...
La taverne était vide, je n'avais pas pu dépêcher de messager mais au moins, j'étais saine et sauve...
Je m'affalais lourdement sur le sol près du feu et me mis à pleurer...
Un grand sentiment d'impuissance m'envahie, je savais que, seule, j'étais bien trop faible pour endiguer cette menace... Car, oui, il s'agissait bien là d'une menace... Je repensais à l'attrait irrésistible qu'avait exercé sur moi la lueur bleue des pierres... Les yeux des créatures... Cette étrange lumière bleuâtre qui semblait illuminer la forêt... Rien de tout cela n'était de bonne augure...

Je repensais tout à coup à la dernière page que je n'avais pas lue et la sortit de mon sac...



Je séchais mes larmes et ravivais le feu... Je sortis de ma besace quelques cuisses de wabbit, du pain complet et quelques feuilles de salace... Je me mis à table sans grand appétit, me forçant à manger...
Ce soir là, je bus beaucoup de bière d'Amakna...
Après avoir fait un dernier tour dehors, pour m'assurer de l'absence de danger dans les alentours, et nourri ma dragodinde...
Je rentrais dans la taverne, seul lieu réellement accueillant de l'île malgré la vétusté des lieux...
Je remis un peu de bois dans le feu, m'allongeais à même le sol et m'endormit...
avatar
Maastemyah
Client potentiel
Client potentiel

Féminin Age : 31

Feuille de personnage
Classe: Feca
Niveau:
187/200  (187/200)

http://alliance-forum.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum